ACO France - Action catholique ouvrière
http://acofrance.fr/Joie-et-force
      Joie et force

Joie et force

RHÔNE (69) Lydia nous témoigne de la force qui la fait vivre.


  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 23 mai 2018
  • réagir
  • 0 vote

Je suis née dans un milieu athée mais j’ai tout de même été baptisée à l’âge de 7 ans. À 15 ans, je suis allée à la communion de mon cousin et j’ai découvert une église autre que celle que je voyais à la télé. J’ai commencé à me poser des questions. En 1986, le pape Jean-Paul II vient à Gerland 1 : une copine me propose d’y aller. Et voilà, c’est parti. Nous rencontrons la JOC 2. Je commence la Révision de vie (RDV). Grâce à Jacques Jouham, prêtre accompagnateur de l’équipe, je découvre l’Évangile et fais alors ma communion à 20 ans.

Une vie spirituelle

Aujourd’hui, je ne vais pas souvent à l’église, mais cela ne m’empêche pas de prier pour les copains, la famille, les collègues de boulot, les voisins… Quand je le peux, j’aime beaucoup aller au 44 (notre local de la Mission ouvrière), où nous sommes un petit groupe à partager l’eucharistie avec beaucoup d’échanges et de prières, le deuxième vendredi soir de chaque mois, autour de Jojo, prêtre ouvrier. À Vaulx-en-Velin, où j’habite, il y a un partage d’Évangile (initié par des religieuses du Prado 3, actuellement assuré par un collectif aidé d’un prêtre). La RDV m’aide à prier, elle est, pour moi, une source de vie pour redémarrer surtout dans les moments difficiles. Les membres de mon équipe ACO ont toujours été là pour m’écouter et m’interpeller, au besoin. Il ne m’est pas toujours facile de m’exprimer oralement surtout au moment du Juger. J’aime beaucoup les prières qui sont dans Témoignage, Repères. Parfois, j’en écris. Au cours de ces mêmes RDV que nous sommes arrivés à équilibrer, nous essayons souvent de lire une prière ou de dire un Notre Père. À ce moment-là, je ressens bien la communion avec les autres.

Être en communion

Dans tous les temps forts, j’ai vécu des moments formidables car l’eucharistie et la prière prennent encore une autre dimension. J’ai pu communier dans des grandes assemblées lors des rassemblements. Je suis revenue de ces temps grandie dans ma foi, dans ma mission de partage avec les autres et dans mon amour pour Jésus-Christ. J’adore les récos où tu approfondis vraiment l’Évangile et où tu es en communion avec les autres. Ces temps de vie spirituelle et de prière me nourrissent chaque jour, ils m’apportent une joie de vivre. J’arrive à dialoguer plus facilement avec des gens inconnus, lors de rencontres dans la vie professionnelle ou sportive, les transports en commun… Il y a quelques années, ce n’était pas le cas. Aujourd’hui, je dépasse ma timidité et je pense être poussée par une force qui m’engage à aller vers l’autre et me donne un autre regard plus compréhensif sur certaines personnes. On me dit souvent : « Tu as toujours le sourire ! ». Je pense que cette force en est la raison. Elle m’aide aussi dans ma responsabilité au Comité de secteur ACO. Bien sûr, j’ai aussi des moments de cafard. J’ai même eu de la colère contre Dieu, mais cette force est toujours là et me pousse à me relever toujours un peu plus haut. Et puis, il y a toutes ces petites joies : les RDV avec mon équipe, mon quartier où je rencontre des gens formidables, les ami(e)s que je connais pour la plupart depuis 30 ans, mes 50 ans organisés en surprise par des copain(ine)s, la solidarité des filles au sport…Le chant Écoute, écoute me fait penser que c’est cette présence du Seigneur vers moi qui me pousse à suivre ce chemin de spiritualité, me permet de vivre la double fi délité à la fois au Christ et au monde ouvrier.

Lydia Maubert

1. Stade à Lyon.
2. Jeunesse ouvrière chrétienne.
3. Famille spirituelle (prêtres et laïcs) fondée par le Bienheureux Antoine Chevrier en 1856, ayant pour mission d’annoncer le Christ aux pauvres.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Contacts locaux