ACO France - Action catholique ouvrière
http://acofrance.fr/Fidelite
      Fidélité

Fidélité

De nos jours, nous avons bien souvent tendance à restreindre la fidélité au seul domaine de la vie de couple. Pourtant, ce mot vibre d’une joyeuse polyphonie chatouillant une époque chargée d’un pragmatisme à sens unique.


Etre fidèle, c’est oser

Etre fidèle, ce n’est certainement pas s’enfermer dans de vieilles méthodes mais, appuyé sur ses valeurs, « partir du réel pour aller vers l’idéal (1) ». C’est, en ayant conscience de la réalité, ne pas être dans le renoncement, mais fidèle à ce peuple qui, dans une espérance de changement, avait accordé sa confiance.
Etre fidèle, c’est aussi renouveler nos manières de lutter.
C’est se laisser bousculer par une jeunesse qui se ressaisit de nos valeurs de solidarité, de partage, de bien commun… et ouvre de nouveaux fronts. Oui, être fidèle, c’est faire du neuf au service de l’essentiel.
Etre fidèle, c’est respecter la Terre qui nous est confiée et qui porte nos pas dès nos premiers jours. Prenons au sérieux les combats pour notre « sœur Terre Mère (2) », arrêtons d’en faire un objet de spéculation, ne l’utilisons pas comme une simple réserve de matière première. Une occasion nous en sera tout particulièrement donnée à nous, Français, lors de la Conférence sur le changement climatique COP 21 en décembre prochain à Paris.
Etre fidèle, finalement, c’est oser. Oser une espérance qui nous parle de juste et de dignité. Oser être présent auprès des personnes, des travailleurs en situations de précarité, de fragilité, eux qui subissent de plein fouet la brutalité d’un libéralisme toujours insatisfait.

Une fidélité prophétique

C’est lorsqu’elle est prophétique que l’Eglise est fidèle. Lorsqu’elle ose sortir d’elle-même et prendre la parole pour dénoncer ce qui dévisage l’Homme. Espérons, en cette nouvelle année, voir notre Eglise de France endosser cette dimension prophétique et dénoncer le chômage qui déshumanise, une économie qui ne voit les travailleurs que comme une variable d’ajustement, ces lieux de travail où l’on essore les personnes pour ???… Le prophète c’est celui qui dénonce mais aussi celui qui annonce un monde de justice, un monde où chacun a du prix et non un prix.
Cette fidélité, c’est aussi celle de Dieu envers son peuple. « J’ai entendu la plainte des fils d’Israël réduits en esclavage par les Égyptiens, et je me suis souvenu de mon alliance » (Ex 6,5). Une fidélité qui va jusqu’à la promesse d’une libération. Une fidélité concrète et incarnée.
Pour l’ACO, cette fidélité fait partie de notre identité, fidélité à Dieu et à la classe ouvrière. Une fidélité qui se conjugue au présent, qui se renouvelle à chaque instant car elle se vit avec et pour les femmes et les hommes d’aujourd’hui.
Pour conclure, je vous souhaite bien sûr une bonne année, mais je vous souhaite surtout de la faire bonne, cette année, car elle ne le sera pas sans nous, sans nos luttes, sans nos combats au sein de la classe ouvrière.

En savoir +

 [1]

Notes

[11. Jean Jaurès
2. Discours du Pape François aux Mouvements Populaires.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Contacts locaux