ACO France - Action catholique ouvrière
https://acofrance.fr/spip.php?page=imprimer_rubrique&id_rubrique=77&lang=fr

3ème rencontre des Mouvements populaires

Contient les documents et actualités concernant la 3ème rencontre des mouvements populaires du 2 au 4 novembre 2016



Propositions d’action des Mouvements populaires

 

23 novembre 2016 2016 par Catherine, Publications ACO

Exclus du système, hommes et femmes, réunis lors de cette IIIème rencontre mondiale des mouvements populaires nous exprimons d’un commun accord que la cause commune et structurelle de la crise socio-environnementale est la tyrannie de l’argent, c’est-à-dire le système capitaliste dominant et une idéologie qui ne respecte pas la dignité humaine.

Troisème rencontre des Mouvements populaires à Rome

Nous sommes les créanciers d’une dette historique, sociale, économique, politique et environnementale qui doit être soldée. Pour cela nous formulons collectivement des centaines de propositions issues des dix engagements pris lors de la Rencontre de Santa Cruz de la Sierra, en 2015. Toutes sont importantes mais pour partager maintenant nous affirmons :

1. Nous souhaitons faire mémoire de Bertha Caceres, porte-parole de notre première Rencontre assassinée pour avoir promu des processus de changement et nous exigeons la fin des persécutions de tous les militants populaires. Comme peuples, [*défendons le droit à la paix basé sur la justice sociale*].

2. Dans la perspective d’une [*démocratie participative et entière*] nous proposons d’impulser des mécanismes institutionnels qui garantissent un accès effectif des mouvements populaires, communautés autochtones et du peuple à la prise de décisions politiques et économiques.

3. Dans la perspective de la [*destination universelle des biens de la nature*] nous rejetons la privatisation de l’eau et nous exigeons qu’elle soit considérée comme bien du domaine public en lien avec la Déclaration des Nations Unies pour qu’aucune personne ne soit privée de l’accès à ce droit humain élémentaire.

4. Dans la perspective d’une [*réforme agraire intégrale et populaire*] nous proposons d’interdire le brevetage et la manipulation génétique de toutes formes de vie, en particulier des semences. Nous faisons notre la défense de la souveraineté alimentaire et le droit humain à une alimentation saine, sans produits agro-toxiques, pour mettre fin aux graves problèmes alimentaires dont souffrent des centaines de millions de personnes.

5. Dans la perspective d’une[* réforme du travail juste qui garantit un accès plein à un travail digne*] nous proposons de mettre en place un salaire social universel pour tous les travailleurs qu’ils soient du secteur public, privé ou populaire.

6. Dans la perspective d’une [*réforme urbaine intégratrice qui garantisse l’accès à un logement digne et à l’habitat*] nous proposons de déclarer l’inviolabilité du logement familiale pour éradiquer les expulsions qui laissent les familles sans toit.

7. Dans la perspective de[* construire des ponts entre les peuples*] nous proposons de construire une citoyenneté universelle qui, sans ignorer les identités d’origines. Abattez les murs de l’exclusion et de la xénophobie, accueillant dignement ceux qui se voient obligés d’abandonner leur foyer.

Nous souhaitons travailler au côté du pape François pour que ces propositions se transforment en réalité effective comme droits exigibles et respectés au niveau local, national et international. Nous encourageons les églises locales à faire des messages du pape François une réalité.

Rome Mouvements populaires 2016


 


3ème rencontre des Mouvements populaires

 

9 novembre 2016 2016 par Catherine, Publications ACO

Le projet : « faire en sorte que la migration devienne un choix et non plus une nécessité » (Mgr Silvano Tomasi, secrétaire délégué du Conseil pontifical Justice et paix)..

L’ACO apporte sa pierre à la réflexion !

Environ deux cents membres (92 mouvements populaires de 65 pays différents) se retrouvent en ce moment même autour de ces trois thèmes chers au Pape François : [*travail, toit et terre*]. Ils se penchent également sur la [*sauvegarde la planète*], [*prendre soin de la nature*] et réfléchissent à la [*question des migrants et des réfugiés*].

Pour cela des ateliers sont proposés, hier notamment autour de [*Peuples et démocratie*].
Voici quelques photos de ces ateliers. Merci à Manolo.



 


Rencontre des Mouvements populaires : troisième !

 

9 novembre 2016 2016 par Catherine, Publications ACO

L’Action catholique ouvrière de France est conviée à participer à cette rencontre. Nous en sommes fiers et heureux.

En 2014, à Rome, le pape François a souhaité discuter des problèmes qui traversent et affectent le monde avec ceux et celles qui subissent des inégalités, l’injustice, qui vivent l’exclusion et qui résistent, luttent contre elles.
En 2015, une deuxième rencontre s’est déroulée à Santa Cruz en Bolivie, durant laquelle il scandait : « Aucune famille sans foyer ! Aucun paysan sans terre ! Aucun travailleur sans droit ! Aucune personne sans la dignité que donne le travail ! […] Ne vous sous-estimez pas ! »
Présent dès le départ, le MMTC (Mouvement mondial des travailleurs chrétiens) participe à la préparation et à l’animation de ces rencontres. Il y est représenté par des personnes membres des mouvements du MMTC.
[*Voici que du 2 au 5 novembre 2016, une nouvelle rencontre se déroule. Et voici que l’ACO est sollicitée pour y participer !*]
Nous avons appelé et envoyé une personne porteuse de la vie de l’ACO, des enjeux liés au travail, à la précarité… Xavier Pottiez ! Ancien président de l’ACO, responsable au MNCP (Mouvement national des chômeurs et précaires).
Pour Xavier,

«  le premier mot est ’travail’. Sans travail, aujourd’hui, nous ne sommes pas reconnus. Pourtant, un chômeur est une personne qui a des capacités, des connaissances, des qualités dont la société ne se sert pas. Ma question, c’est le retour au plein emploi. Là-dessus les experts sont divisés. La Mission ouvrière et l’ACO doivent être capables de comprendre la révolution technologique, et de l’utiliser. Comment la classe ouvrière ne se laisse pas exclure du système productif, pour n’être que des consommateurs ? Pour ne pas être exclue, elle doit lutter pour étendre le champ de la production en valorisant l’innovation sociale, politique, économique et culturelle. Ce qu’il ne faut pas lâcher en ACO, c’est le faire peuple.
Après, le mot ’toit’ : combien de travailleurs pauvres en situation de précarité ou au chômage sont sans logement ? Surtout les jeunes qui ne peuvent faire de projet de vie et sont obligés de rester vivre chez leurs parents.
 »

[*Les objectifs de cette rencontre :*]
1) Promouvoir la participation active des exclus dans la lutte pour une terre, un toit et un travail.
2) Contribuer à la construction de changements structurels dont le monde a besoin, aidés par les propositions que le pape François énonce dans l’Evangelii Gaudium et Laudato si.
3) Aider les organisations populaires à la coordination d’actions au niveau régional et international.



 


Conception et développement : bonnenouvelle.fr

https://acofrance.fr/spip.php?page=imprimer_rubrique&id_rubrique=77&lang=fr

Contacts locaux