ACO France - Action catholique ouvrière
https://acofrance.fr/S-engager-avec-les-migrants?lang=fr
      S’engager avec les migrants

S’engager avec les migrants

MMTC Infor octobre 2020

Le nouveau numéro de la revue du MMTC est consacré à l’enjeu d’agir avec les travailleurs migrants.


Selon les estimations mondiales de l’OIT, en 2017, le nombre de travailleurs et de travailleuses migrants dans le monde était de 164 millions sur un total de 258 millions de migrants internationaux. Les travailleurs migrants contribuent à la croissance et au développement de leur pays de destination, tandis que les pays d’origine bénéficient grandement de leurs envois de fonds et des compétences qu’ils acquièrent pendant leur expérience à l’étranger.
Pourtant, le processus migratoire implique des défis complexes en termes de gouvernance, de protection des travailleurs migrants, de lien entre migration et développement, et de coopération internationale. L’OIT s’efforce de forger des politiques qui maximisent les avantages des migrations de main-d’œuvre pour toutes les parties prenantes.

Dans la lutte et l’engagement avec les travailleurs, le Mouvement Mondial des Travailleurs Chrétiens (MMTC), maintient fermement sa mission afin que ses militants s’engagent dans des actions dont le but est de contribuer à un monde plus juste. Ce numéro d’INFOR donne la parole à différents responsables ou membres des mouvements du MMTC pour apporter leurs réflexions et témoigner
de leurs actions avec les migrants.

Une foi migrante, par Sylvain Knittel, de l’ACO de France :
La foi occupe une grande place dans l’accompagnement d’un parcours migratoire qui la fait elle-même évoluer en retour. Perçue comme un soutien, un réconfort la
religion prend alors une place plus importante pour beaucoup au cours
de ce processus.

Le terrorisme plus redoutable que le COVID-19, par Adama Charles Zongo, du MTC Burkina Faso.
Le Burkina Faso, longtemps resté un pays d’émigration, est devenu un pays d’immigration, surtout de migration interne en raison du déplacement des populations lié au terrorisme.

Les travailleurs migrants sont parmi les plus vulnérables, par Sinapan
Samydorai, du Mouvement CFSM Singapour.
Dans des nombreux pays, les travailleurs migrants apportent une contribution importante aux sociétés et aux économies et ils sont en première ligne dans le domaine des transports, des services, de la construction, de l‘agriculture et de la transformation agroalimentaire.

L’origine géopolitique et économique des migrations, par Luiz Vargas, du MTC Venezuela.
Le continent américain a toujours été un territoire de déplacement humain constant, les migrations font partie de son histoire contemporaine.

L’intégration par le volontariat par Benedikt Kemper, de la KAB Suisse.
« Notre KAB local a toujours été impliqué dans l’éducation. L’idée d’offrir un cours de langue aux réfugiés était donc évidente. Nous voulions ainsi aider les gens à apprendre la langue allemande pour l’usage quotidien ».

L’histoire et la survie d’une femme migrante, par Priyanka Kumari, du CWM d’Inde.
Elle nous livre le témoignage de son histoire de migrante. Mariée à 17 ans, elle a eu un enfant un an plus tard sur la pression de sa belle famille. Elle a déménagé
à Gurugram en janvier pour rejoindre son mari, dans l’espoir d’une vie meilleure.

Migration et perspective chrétienne, par le Père Mauro Armanino, de Niamey (Niger).
« La théologie de la terre » estcentrale pour une éthique de la migration. A qui appartiennent un pays, un territoire ? On n’a pas le droit de défendre aux autres d’y entrer comme ceux qui entrent comme migrants, n’ont pas le droit « d’occuper » le pays ! L’éthique chrétienne n’est pas contre la propriété comme telle, mais elle défend un concept de la propriété, où Dieu lui même, en définitive reste propriétaire. Il délègue aux êtres humains l’usage responsable de SA propriété. Cela donne une nouvelle base à l’éthique de la migration.

Le MMTC réaffirme son engagement envers tous les travailleurs migrants afin qu’ensemble, nous puissions atteindre une véritable dignité humaine. Et bâtir un monde où tout le monde a la vie et la vie avec justice.

Mariléa Damasio, secrétaire générale du MMTC

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Autour de nous

Contacts locaux