ACO France - Action catholique ouvrière
https://acofrance.fr/Reformer-pour-le-meilleur?lang=fr
      Réformer pour le meilleur !

Réformer pour le meilleur !

Le printemps est vécu comme la saison de toutes les promesses, de tous les frémissements. Et pourtant, le printemps 2023 a fait germer tant d’incertitudes et de colère… Un printemps écarlate à l’image des premiers incendies de forêt qui n’ont pas attendu l’été pour se déclarer : un printemps ouvert à tous les extrémismes !


  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • Ecrire à l'auteurThierry Dubois
  • 4 octobre 2023
  • réagir
  • 0 vote

Oui, Emmanuel Macron, Élisabeth Borne et leurs soutiens, de par leur gestion de la réforme des retraites, ont achevé de plonger notre pays dans une crise de confiance inégalée à l’encontre du monde politique. Comment alors sauver démocratie et valeurs républicaines ?

Crise institutionnelle

Les institutions de la Ve république seraient-elles à bout de souffle ? C’est ce que suggèrent nombre d’observateurs et de militants de différents courants. Quelles arrières pensées habitent ceux qui prônent un remaniement de nos institutions pouvant nous conduire à cette fameuse « VIe République » ? Pour espérer l’aboutissement favorable d’une telle réforme, il faudrait pouvoir s’appuyer a minima sur un socle de volontés communes. Cela suppose qu’on se mette d’accord sur ce qui la motive et sur le but à atteindre avec une feuille de route précise et des objectifs clairs.

Fidélité à nos valeurs

Pour autant, n’allons pas croire qu’un tel chamboulement institutionnel puisse répondre à l’ensemble des problématiques de notre société. Pour qu’un « vivre ensemble » soit possible il nous faut renforcer les trois piliers de notre devise nationale Liberté, Egalité, Fraternité : la liberté d’être ce que je suis dans le respect de tous, l’égalité des chances quelles que soient mes origines, la fraternité comme fondation dans tout ce qui me relie au reste de l’humanité. Mais voilà, qu’importe à quelle classe sociale ou à quel milieu j’appartiens, ne suis-je pas tenté de faire prévaloir mes intérêts et ceux de mon clan ? De droite comme de gauche, chacun se crispe sur ses privilèges. Pourquoi l’égalité hommes-femmes – principe constitutionnel depuis 1946 – ne s’applique-telle toujours pas dans bien des domaines ? Qu’est-ce qui fait que tant de discriminations persistent malgré l’arsenal législatif déployé pour les éradiquer ?

L’engagement personnel

Ces chemins de liberté, d’égalité, de fraternité, suis-je prêt à m’y engager sans attendre que le collègue ou la voisine décide de s’y risquer, sans attendre que tout vienne d’en-haut ou d’ailleurs ? Ai-je le désir d’y entraîner mon entourage, les membres de ma carte de relation ?
N’idéalisons pas le rôle de nos institutions et surtout, ne nous laissons pas égarer par les extrémistes de tous bords. Membres de l’ACO, aidons nos concitoyens à éviter les pièges. Les outils démocratiques ne sont rien sans une volonté objective d’avancer ensemble comme Co-créateurs d’un Monde meilleur.
Reste à définir ce « Monde meilleur » tant espéré. Nos modes de déplacement, par exemple, appelleront des choix déterminants selon nos lieux de résidence, notre style de vie et notre budget. Pour tout sujet, la recherche du bien commun engagera toujours la volonté et la responsabilité de chacun.

Thierry Dubois

Opinion de Témoignage ACO 610

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?

Contacts locaux


  • J'accepte de recevoir 1 fois par mois vos informations par email. Désinscription en 1 clic*