ACO France - Action catholique ouvrière
https://acofrance.fr/Rapport-Sauve-prenez-la-parole?lang=fr
      Rapport Sauvé : prenez la parole !

Rapport Sauvé : prenez la parole !

Abus sexuels dans l’Eglise, l’ACO réagit

L’ACO s’inscrit dans la démarche de Promesses d’Eglise, un collectif d’associations et mouvements d’Eglise né en 2018 pour répondre à l’appel du Pape François à combattre le cléricalisme. Elle appelle ses membres à prendre la parole.


Comme beaucoup, l’ACO France a accueilli les conclusions du rapport Sauvé sur les abus sexuels dans l’Eglise avec beaucoup de souffrance et de tristesse devant l’ampleur du mal dont il faut vraiment prendre la mesure. Ces conclusions et les préconisations que ce rapport avancent confirment notre conviction qu’il y a urgence à opérer des réformes ecclésiales pour que notre Eglise devienne un lieu sûr. Notre engagement auprès et avec les personnes vulnérables renforcent cette conviction. Depuis 2018, l’ACO s’inscrit dans la démarche de « Promesses d’Eglise », un collectif né des révélations sur les abus et de l’appel du Pape François dans sa « Lettre au peuple de Dieu » (aout 2018) à s’attaquer au problème du cléricalisme, source principale selon lui des abus de toutes sortes.

Au lendemain des conclusions du rapport Sauvé, « Promesses d’Eglise » a publié une déclaration que nous vous invitons à diffuser auprès des membres de l’ACO mais aussi faire connaître bien plus largement, auprès des hommes et des femmes qui légitimement nous questionnent et nous demandent quelle est notre position..

Prendre la parole

Par ailleurs, nous voulions rappeler qu’en 2018, l’ACO avait proposé une révision de vie aux équipes sur ce thème. Les retours de ces révisions de vie avaient été synthétisés dans une déclaration qui avait été remise à la Conférence des évêques de France. Avec la déclaration de « Promesses d’Eglise  », nous republions ces documents (la révision de vie et la synthèse).

Surtout, nous invitons les membres de l’ACO à s’exprimer sur le sujet, que ce soit en équipe ou en écrivant au siège national (secretariat chez acofrance.fr). Le rapport Sauvé a insisté sur l’importance de libérer la parole. Ce processus doit se poursuivre et doit encourager de réels changements pour que l’Eglise redevienne un lieu sûr pour celles et ceux qui se sont engagés à la suite du Christ.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Du neuf à l’ACO !

Contacts locaux