ACO France - Action catholique ouvrière
https://acofrance.fr/Rana-Plaza-10-ans-apres-initiatives-locales?lang=fr
      Rana Plaza 10 ans après : initiatives locales

Rana Plaza 10 ans après : initiatives locales

Depuis plusieurs années, le collectif « Ethique sur l’Etiquette » à Rennes, dont font partis l’ACO et le CCFD-Terre Solidaire, mène des actions pour inciter les entreprises à un comportement plus responsable, respectueux des droits humains et de l’environnement, pour faire évoluer aussi nos pratiques de consommation, l’industrie textile étant l’une des plus polluantes, une de celles qui contribue fortement aux émissions de gaz à effet de serre.
Il y a 10 ans, le Rana Plazza, à Dacca (Bangladesh), a vu ses immeubles de confection s’effondrer sur ses ouvriers (principalement des femmes et des enfants) : 1138 morts et plus de 2000 blessés. Le collectif « Ethique sur l’étiquette » à Rennes a voulu marquer ce triste 10è anniversaire par 3 évènements les 12, 13 et 15 avrils 2023.


  • D’abord, une soirée sur la consommation des vêtements, la « fast fashion » et ses conséquences sur la santé, l’économie et l’environnement a eu lieu le 12 avril 2023 à la Maison Internationale de Rennes.
    La responsabilité des multinationales étant présente dans les réflexions. Un débat a eu lieu sur les certifications et labels. Certains étaient très réservés, d’autres soulignent l’importance que ces labels peuvent être des leviers. A condition qu’ils soient sérieux et encadrés.
    Chacun a été réinterrogé sur sa propre consommation, sur ce qu’il peut faire : sensibiliser ses proches et les plus jeunes.
    A la MIR à Rennes le 12 avril 2023.
  • Ensuite, des échanges sur la manière de faire évoluer les comportements des grandes entreprises, pour qu’elles deviennent plus respectueuses des droits humains et de l’environnement lors d’une rencontre sur le devoir de vigilance à Rennes le 13 avril 2023.
    Sont intervenus :
    Clara ALBERT, chargée de plaidoyer au CCFD Terre-Solidaire.
    Kenza TEFFAHI, doctorante à l’université de Rennes 1, dont la thèse porte sur Les droits sociaux fondamentaux et l’action extérieure de l’Union européenne.
    Nayla AJALTOUNI, déléguée générale du Collectif Éthique sur l’Étiquette
    Roxane CHAPELAIN, du Parlement Européen
    A été également sollicité à participer à la table ronde par Visio :
    Dominique POTTIER, député de Meurthe-et-Moselle, très impliqué dans l’adoption de la loi sur le Devoir de vigilance.
    A la Fac de droit à Rennes le 13 avril 2023.

L’effondrement du Rana Plazza est un marqueur du dysfonctionnement du capitalisme. Le devoir de vigilance est né de la société civile et ce n’est pas que du juridique. A la session plénière du CESE, une critique a été faite. Il n’y a pas d’obligation pour les entreprises, un combat qui doit toujours être argumenté juridiquement.
Constat d’une opposition forte des lobbys et business face à cette loi de devoir de vigilance sur le plan européen. Importance de faire entendre les voix du « Sud » et de mettre en avant les impacts climatiques dans le texte.
Nous sentons que c’est une vraie bataille au plan européen. La charge de la preuve, nous l’avons perdue…il faut la retrouver et faire en sorte que ce ne soit pas aux victimes d’en payer les conséquences. Impossible de rendre responsable une banque en Europe. Du coup en France, la « faculté » remplace l’« obligation », l’Europe passe par là !
Pour les plans de vigilance des entreprises, il y a un manque d’application. En France, seulement 12 entreprises se sont dotées d’un plan de vigilance. Il y a l’enjeu d’une codétermination dans l’entreprise, avec salariés, conseil d’administration pour un progrès démocratique au sein de l’entreprise.
Deux types d’entreprises apparaissent :
-  Les entreprises qui prennent le droit de vigilance pour se protéger. Elles n’ont rien compris et sont souvent rattrapés par la justice.
-  Les entreprises dont leurs dirigeants aspirent à une entreprise éthique
Du coup, comment l’Europe peut devenir une puissance économique, sociale et environnementale « Ethique » !? Nous n’oublions pas bien sûr, l’évasion fiscale et les pays en Europe et frontaliers qui hébergent ces paradis fiscaux.

  • Enfin, un défilé de mode était prévu sur la place de la mairie de Rennes le 15 avril 2023 pour rappeler au grand public le drame du Rana Plaza et la nécessité d’évoluer dans nos pratiques.
    Malheureusement, avec les événements des manifs « retraites », la préfecture et la mairie ont interdit ce temps fort. Cela sera remis en septembre 2023.

En conclusion, et dans la perspective des prochaines élections européennes, il est souligné… que même imparfait, avoir un texte « socle européen sur le devoir de vigilance » est très important. Il constituerait une réelle avancée ! La société civile doit continuer à rester mobilisée, à l’approche des élections européennes, sur la consommation et la dénonciation des impacts économiques, sociaux et environnementaux ! C’est ce qui fait poids face aux multinationales qui n’aiment pas les images médiatiques négatives à leur encontre.

Jean-Paul Corriette
Des évènements ont eu lieu partout en France. Ici à Toulouse le 15 avril 2023.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?



Partenaires

Contacts locaux


avril 2024 :

Rien pour ce mois

mars 2024 | mai 2024

  • J'accepte de recevoir 1 fois par mois vos informations par email. Désinscription en 1 clic*