ACO France - Action catholique ouvrière
https://acofrance.fr/Le-regard-humain-de-l-ACO-nous-a-fait-du-bien?lang=fr
      « Le regard humain de l’ACO nous a fait du bien »

« Le regard humain de l’ACO nous a fait du bien »

Patrick Brun, avec Vincent Labrousse, Yann Augras et d’autres, fut l’un des leaders syndicaux de l’entreprise GM&S de la Souterraine dans la Creuse(23)* qui a conduit avec les salariés.es une lutte homérique face aux pouvoirs publics, à Renault et Peugeot, pour maintenir et développer leur entreprise. Une lutte, pour partie victorieuse, qui se poursuit aujourd’hui à travers les décisions de justice. Il relit pour nous le soutien que lui ont apporté les militants.es ACO du diocèse de Limoges.


« La première fois que nous avons vu venir les militants chrétiens de la Mission Ouvrière, via l’ACO, pour nous soutenir, nous avons été surpris. Agréablement surpris. Puis, chaque visite, chaque partage nous faisait non seulement plaisir, mais nous réconfortait malgré notre humanité blessée par cette volonté de casse industrielle ». Ainsi s’exprime sans détour et posément Patrick Brun, ancien GM&S, président du Comité Social et Economique de l’équipementier automobile LSI, le repreneur du site de La Souterraine, et délégué syndical CGT.

La lutte a révélé des personnalités

Le militant se veut aussi un homme de foi adepte, entre autres, du pèlerinage de Magnac Laval pour la Pentecôte. « Vous savez, poursuit-il, nombre d’entre nous priait. J’ai vu des personnes, auxquelles je ne pensais pas, se mettre debout. Nous avons été surpris de découvrir des intelligences cachées émerger et se mettre au service du collectif, des plus fragilisés. Malgré la dureté de la lutte des personnalités se sont révélées ».

Un témoignage chrétien émancipateur

Quant aux visites et aux partages avec les militants.es ACO « leur présence humble, leurs échanges, nous ont aidés à réfléchir sur notre lutte. Leurs expériences spirituelles et leurs regards humains nous ont accompagnés et fait du bien ». La visite de Mgr Bozo sur le site industriel fut aussi une belle surprise pour un bon nombre d’entre eux. « Son écoute bienveillante des témoignages de vies, des réalités complexes de l’entreprise et les échanges qui s’ensuivirent en ont étonné positivement plus d’un » témoigne-t-il. Il faut dire que la présence, durant des années, de prêtres ouvriers a marqué les esprits, y compris parmi les non croyants, d’un témoignage chrétien émancipateur au plus près de la vie de ces salariés.

Pour ceux qui s’interrogent sur la dimension supposée contradictoire d’être chrétien et engagé syndical, Patrick Brun témoigne : « Jésus Christ a sa place dans mon cœur et dans mes prières. Lutter pour le respect de la dignité humaine fait partie de la vie et de ma foi ».

Jean Philippe TIZON
Diacre permanent
Animateur du comité diocésain de l’ACO

* « Témoignage ACO » a relaté à maintes reprises dans ses colonnes la lutte et les partages de ces salariés.es.
* Article paru pour partie dans l’édition diocésaine « Le Sillon »

Illustration : Patrick Brun

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Contacts locaux


juillet 2024 :

Rien pour ce mois

juin 2024 | août 2024

  • J'accepte de recevoir 1 fois par mois vos informations par email. Désinscription en 1 clic*