ACO France - Action catholique ouvrière
https://acofrance.fr/Debout-pour-la-fraternite-Appel-a-mobilisation-de-la-Mission-ouvriere-contre-la?lang=fr
      Debout pour la fraternité le 21 janvier ! Appel de la Mission ouvrière

Debout pour la fraternité le 21 janvier ! Appel de la Mission ouvrière

Comme la majorité des composantes de la société civile, organisations syndicales, politiques ou associatives, les membres de la Mission Ouvrière souhaitent exprimer leur consternation face au vote de la loi « Immigration intégration asile » au travers d’une déclaration que vous retrouverez ci-dessous et en pièce jointe.
La Mission Ouvrière nationale et ses membres appellent à marcher le 21 janvier 2024 dans toutes les villes de France pour dénoncer la nocivité de cette loi et donner la parole à celles et ceux qui en souffrent en recueillant leurs témoignages et réactions.


Comme la majorité des composantes de la société civile, organisations syndicales, politiques ou associatives, les membres de la Mission Ouvrière souhaitent exprimer leur consternation face au vote de la loi « Immigration intégration asile ». Unanimement adoubée par la droite et l’extrême-droite, cette dernière vient heurter la conscience humaniste de tous les hommes et femmes qui vivent, travaillent et agissent au quotidien au contact de populations immigrées.

Des mesures xénophobes

Ce texte est guidé par la « préférence nationale ». Il durcira les mesures d’obtention de la nationalité française ainsi que les conditions de délivrance des titres de séjour pour raison familiale. Il instaurera des quotas pour les migrants, imposera une « caution retour » pour les étudiants étrangers et réduira considérablement l’accès à certaines prestations sociales, en les conditionnant à une durée minimale de séjour régulier. Autant de mesures qui nourrissent la peur, le rejet de l’étranger et le repli sur soi.

Une loi « fraternicide »

La Mission Ouvrière trouve cette loi, ainsi que les méthodes utilisées pour la faire aboutir, dans la lignée de l’utilisation du 49.3, profondément anti-démocratiques. Avec elle, nous perdons le sens de la devise républicaine : Liberté – Egalité – Fraternité.
Dans un contexte de profonds bouleversements géopolitiques et climatiques, notre pays doit rester une terre d’accueil pour les hommes, les femmes et les enfants sans patrie ou sans ressources, fuyant la guerre ou la famine. Notre pays doit rester une terre d’accueil pour toutes celles et ceux qui cherchent une formation, un travail, ou un avenir décent qui les arrachent à la misère et à la précarité.
Nous ne voulons pas de cette loi qui nous fait honte.

Un message contraire à nos valeurs citoyennes et chrétiennes

« Ce que vous ferez au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le ferez ». (Matthieu 25-40). Pour les croyants que nous sommes, cette parole du Christ est une raison de plus de nous dresser contre l’inhumanité de cette loi afin de vivre les valeurs évangéliques d’accueil inconditionnel.
Au nom de l’amour de Dieu pour les êtres humains, chacun de nous est appelé à vivre l’amour de l’autre quel qu’il soit, parce qu’il est notre frère ou notre soeur en humanité tout simplement. Donner à boire et à manger, accueillir, vêtir, soigner sont des gestes d’humanité, de fraternité. C’est ce qui donne du poids à nos vies de femmes, d’hommes, de croyants.

C’est pour cela que nous condamnons cette loi et que nous marcherons le 21 janvier dans toutes les villes de France pour répondre à l’appel intersyndical et associatif.
Dénoncer la nocivité de cette loi c’est aussi donner la parole à celles et ceux qui en souffrent. Aussi le Secrétariat de la Mission Ouvrière appelle les Misions Ouvrières avec leurs mouvements et groupes à recueillir des témoignages.

A Paris, le 15 janvier 2024.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?



Partenaires

Contacts locaux


mars 2024 :

Rien pour ce mois

février 2024 | avril 2024

  • J'accepte de recevoir 1 fois par mois vos informations par email. Désinscription en 1 clic*