ACO France - Action catholique ouvrière
https://acofrance.fr/7-octobre-Le-travail-digne-en-debat-a-la-Fete-de-l-Humanite?lang=fr
      Le travail digne en débat à la Fête de l’Humanité

Le travail digne en débat à la Fête de l’Humanité

L’ACO a participé à la Fête de l’Humanité organisée pour la première fois sur le site de Brétigny-sur-Orge en septembre 2022. Les trois secrétaires nationaux permanents, Sandrine, Murielle et Jean-François, ont d’abord rencontré Philippe Martinez de la CGT et Fabien Roussel du PCF lors de la soirée d’inauguration. Puis, Bruno Cadez, ancien secrétaire national permanent de l’ACO et Nicolas Ledentu, élu de Normandie au Conseil national de l’ACO ont participé à une table ronde sur le travail digne, aux côtés de la JOC, de la Mission ouvrière, de la Mission de la Mer et de la CGT des Livreurs. Le 7 octobre aura lieu la Journée mondiale pour un travail décent.


Grand rendez-vous populaire et carrefour d’engagements divers (sociaux, politiques, culturels) en faveurs des droits des travailleurs et de l’émancipation, la fête de l’Humanité était l’occasion pour la JOC, l’ACO, la Mission de la mer et la Mission ouvrière de lancer l’initiative commune qu’ils organisent chaque année pour le 7 octobre, date de la Journée mondiale pour un travail décent. Une table ronde a ainsi réuni des responsables de chacun de ces mouvements et services d’Eglise : Matthieu Frantz, président de la JOC Paca, Nicolas Ledentu, membre du Conseil national de l’ACO - au micro sur la photo - Benoit Faist, secrétaire général de la Mission de la mer, ainsi que Ludovic Rioux, de la CGT des Livreurs - à droite sur la photo. Chloé Corvée, présidente nationale de la JOC et Benoit Noblet, délégué national de la Mission ouvrière, animaient la table ronde.

Un débat passionnant, qui a souligné toute l’actualité des mobilisations pour défendre un travail digne, dans un contexte où le capitalisme s’attaque aux droits collectifs - exemple des livreurs - et cherche à diviser les travailleurs, qu’ils soient en emploi ou privés d’emploi. Les échanges ont aussi permis de rappeler qu’il était nécessaire d’intégrer aux actions les enjeux de l’égalité hommes femmes ou de régularisation des sans-papiers, conditions là aussi d’un travail digne.

Sans aucun doute, cette rencontre en appelle d’autres. Voilà en tout cas un exemple d’une initiative possible à organiser localement à l’occasion du 7 octobre, mais aussi de tout autre rendez-vous autour de l’enjeu d’un travail digne pour toutes et tous. L’actualité récente nous indique en effet que cet enjeu revient fortement dans les débats au sein des organisations ouvrières

Bruno Cadez

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Du neuf à l’ACO !

Documents joints

Contacts locaux


  • J'accepte de recevoir 4 fois par an vos informations par email. Désinscription en 1 clic*