ACO France - Action catholique ouvrière
http://acofrance.fr/Rencontre-des-Mouvements-populaires-troisieme
        Rencontre des Mouvements populaires : troisième !

Rencontre des Mouvements populaires : troisième !

L’Action catholique ouvrière de France est conviée à participer à cette rencontre. Nous en sommes fiers et heureux.


En 2014, à Rome, le pape François a souhaité discuter des problèmes qui traversent et affectent le monde avec ceux et celles qui subissent des inégalités, l’injustice, qui vivent l’exclusion et qui résistent, luttent contre elles.
En 2015, une deuxième rencontre s’est déroulée à Santa Cruz en Bolivie, durant laquelle il scandait : « Aucune famille sans foyer ! Aucun paysan sans terre ! Aucun travailleur sans droit ! Aucune personne sans la dignité que donne le travail ! […] Ne vous sous-estimez pas ! »
Présent dès le départ, le MMTC (Mouvement mondial des travailleurs chrétiens) participe à la préparation et à l’animation de ces rencontres. Il y est représenté par des personnes membres des mouvements du MMTC.
[*Voici que du 2 au 5 novembre 2016, une nouvelle rencontre se déroule. Et voici que l’ACO est sollicitée pour y participer !*]
Nous avons appelé et envoyé une personne porteuse de la vie de l’ACO, des enjeux liés au travail, à la précarité… Xavier Pottiez ! Ancien président de l’ACO, responsable au MNCP (Mouvement national des chômeurs et précaires).
Pour Xavier,

«  le premier mot est ’travail’. Sans travail, aujourd’hui, nous ne sommes pas reconnus. Pourtant, un chômeur est une personne qui a des capacités, des connaissances, des qualités dont la société ne se sert pas. Ma question, c’est le retour au plein emploi. Là-dessus les experts sont divisés. La Mission ouvrière et l’ACO doivent être capables de comprendre la révolution technologique, et de l’utiliser. Comment la classe ouvrière ne se laisse pas exclure du système productif, pour n’être que des consommateurs ? Pour ne pas être exclue, elle doit lutter pour étendre le champ de la production en valorisant l’innovation sociale, politique, économique et culturelle. Ce qu’il ne faut pas lâcher en ACO, c’est le faire peuple.
Après, le mot ’toit’ : combien de travailleurs pauvres en situation de précarité ou au chômage sont sans logement ? Surtout les jeunes qui ne peuvent faire de projet de vie et sont obligés de rester vivre chez leurs parents.
 »

[*Les objectifs de cette rencontre :*]
1) Promouvoir la participation active des exclus dans la lutte pour une terre, un toit et un travail.
2) Contribuer à la construction de changements structurels dont le monde a besoin, aidés par les propositions que le pape François énonce dans l’Evangelii Gaudium et Laudato si.
3) Aider les organisations populaires à la coordination d’actions au niveau régional et international.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Contacts locaux