ACO France - Action catholique ouvrière
http://acofrance.fr/MMTC-Message-pour-le-8-mars-2016
        MMTC : Message pour le 8 mars 2016

MMTC : Message pour le 8 mars 2016

Journée internationale des femmes

La journée pour la reconnaissance des droits des femmes est plus que centenaire et a comme projet la lutte pour construire une société avec moins d’exclusion.


  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 4 mars 2016
  • réagir
Word - 128 ko
Message du MMTC pour la Journée international des Femmes 8 mars 2016

La femme fait le charme de la vie et est la lumière qui ne doit jamais disparaître : son absence plonge dans une obscurité que nul ressource énergétique ne peut remplacer, même en plein jour.

Cette femme qui enchante c’est la femme mère ; la femme bien-aimante et la bien-aimée, et sans aucun doute, la plus grande création de la terre.

Cependant, les femmes cherchent encore leur place dans le monde.Elles peuvent exercer une activité politique avec grande efficacité, car elles sont, tout d’abord, des êtres humains, avec des bras, des jambes, une tête avec la capacité de penser comme tout le monde sur la planète Terre.
Devant de telles conditions et limites, elles ne se découragent pas, n’abandonnent pas la lutte :
- Lorsque qu’elles souffrent toutes les formes d’exclusion et d’oppression ;
- Quand leur enfant souffre de faim, de froid, ou de l’absence de l’étreinte signe d’affection maternelle ;
- Lorsque qu’elles sortent de chez elles afin de gagner le pain quotidien à la sueur de leur front-
- Quand elles sortent pour s’organiser avec d’autres femmes dans la lutte contre la prostitution et l’abandon social, pour mettre fin à la violence contre les femmes - presque toujours causée par le sexe opposé, souvent les maris et les compagnons – et, ainsi, contribuer à la construction d’un monde plus juste, plus solidaire et plus fraternel, où les filles (enfants) et les jeunes (adolescents) peuvent vivre leur enfance et l’adolescence en toute sécurité, accueillis et aimés.

Il faut nous rappeler ici la situation toujours préoccupante des femmes qui survivent dans les pays les plus pauvres de la planète. Au XXI e siècle, les femmes africaines sont 175% plus susceptibles de mourir en couches que les femmes dans les pays développés, selon le rapport des Nations Unies. En 2000, sur les 529.000 décès des mères à l’accouchement, enregistrées, 95% étaient des femmes africaines. De nombreux décès se produisent à cause du retard à reconnaître les problèmes, en raison de la difficulté de la mère pour se rendre à un hôpital, ou pour recevoir un service de qualité.

Comme Mouvement Mondial des Travailleurs Chrétiens, nous croyons en Dieu Père-Mère qui a créé la femme et l’homme à son image et les a créés pour être des compagnons de la création.
Nous demeurons fermement dans notre mission comme une Église, au côté des femmes travailleuses se donnant tous les moyens pour faire avancer la justice.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Contacts locaux