ACO France - Action catholique ouvrière
http://acofrance.fr/Alors-je-vis-un-ciel-nouveau-et-une-terre-nouvelle-Ap-21-1?lang=fr
      « Alors je vis un ciel nouveau et une terre nouvelle » Ap 21,1

« Alors je vis un ciel nouveau et une terre nouvelle » Ap 21,1


La fin d’un monde

Nous vivons dans un monde fracturé où on peine à se parler. Chacun s’isole selon où il habite, sa religion, sa situation sociale, financière, les « accidents » de la vie. Ce monde est marqué par des comportements individualistes qui peuvent nuire aux engagements collectifs. Les équilibres politiques sont fragilisés. L’évolution technique, numérique, scientifique est d’une rapidité incroyable. Tout cela peut générer de la peur !
Face à cela, une réponse : la consommation à outrance entretenue par un système capitaliste bien en place. Tout devient produit et chacun désire un produit. La religion peut en être un que je m’approprie au détriment d’une vie d’Église. L’ACO peut être un produit, « mon ACO » mais au détriment d’une intelligence collective et d’une ouverture à des possibles…

Naissance d’un nouveau monde

L’histoire de l’humanité est marquée par des changements. Aujourd’hui, nous voyons poindre la fin d’un monde lié aux matières premières rares et bon marché, qui ont permis à l’Occident de se développer aux dépens d’autres continents ; C’est aussi la fin d’un monde religieux où l’Église catholique était très présente, où les mouvements étaient florissants. Fin d’un monde ?

Parmi tous les mouvements sociaux, nous assistons à une jacquerie 2.0… les gilets jaunes. Nous découvrons l’impact incroyable des réseaux sociaux. Nous observons de nouvelles manières de crier la souffrance, de revendiquer une vie digne. C’est difficile de se dire que oui, ils inventent demain, mais peut-être pas comme nous l’aurions imaginé ! Cela nous dérange aux entournures ! Et pourtant…
Gilles, membre ACO, engagé politique et syndical, a rencontré des gilets jaunes. Il a vu des camarades de la CGT, de la CFDT… « On a quelque chose à gagner ensemble. C’est noir aujourd’hui mais il y a de la lumière, là-bas…. Le débat, l’échange, obligent à sortir de ses gonds. »
L’action des prophètes, hier et aujourd’hui n’est –elle pas de capter et faire résonner les cris, les appels au secours ? Je pense à Moïse, son peuple opprimé, en quête de liberté et d’alliance ; peuple qui crie car il espère en Dieu qui tiendra promesse.

« Voici que je fais un monde nouveau : il germe déjà, ne le voyez-vous pas ? » Is 43,19

A l’orée d’un monde nouveau avec ce qui naît et ce qui disparaît, des ruptures de civilisations, de modes de vie et d’action… nous croyons que l’humanité est une, que les personnes peuvent se parler, envisager un avenir ensemble.
Saurons-nous déceler les germes du monde nouveau, du Royaume que Dieu construit avec nous ?
« Des graines sont semées dans l’esprit des gens, on ne sait pas ce que cela va donner et quels seront les fruits… les personnes ne seront plus comme avant car il y a quelque chose de vécu ensemble. » dit Brigitte à propos des gilets jaunes

Dans ce chahut, où crèches-tu Jésus ? Toi petit enfant qui préfigure la lumière de Pâques, le temps de l’humanité renouvelée ; toi l’Emmanuel, travailleur manuel, Dieu fait homme, tu continues de nous créer, tu nous ouvres un à-venir.

Que ce temps qui arrive, cette nouvelle année, soit pour chacun(e) un temps qui espère, un temps qui renouvelle.

Catherine Baudier
Le 17 décembre 2018

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Contacts locaux