ACO France - Action catholique ouvrière
http://acofrance.fr/AVEC-LES-FORD-INVENTONS-DEMAIN
      AVEC LES FORD, INVENTONS DEMAIN

AVEC LES FORD, INVENTONS DEMAIN

Message de l’ Action catholique ouvrière Gironde suite au désengagement annoncé par Ford France à Blanquefort et en soutien aux FORD Blanquefort


  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 29 juin 2018
  • réagir
  • 0 vote

AVEC LES FORD, INVENTONS DEMAIN,
Action catholique ouvrière de la Gironde

Le 27 Février 2018 Ford a annoncé son désengagement de Blanquefort. Les salariés sont à nouveau devant l’épreuve de l’annonce de fermeture : 3000 emplois en dépendent dont 900 à Blanquefort. Les travailleurs (1) avec leurs organisations syndicales, l’état, les élus, et la population sont engagés dans un combat vital.

Humainement inacceptable et économiquement injustifiable

En 2008 la mobilisation a contraint la multinationale à racheter son site, puis à s’engager en 2013 pour garantir un projet industriel et 1000 emplois, sur 5 ans : pour cela Ford a reçu 54 millions d’euros d’argent public au total.

En 2018, toutes les organisations syndicales affirment qu’il est injustifiable de laisser croire qu’il n’y a pas de solution. Pour les Ford c’est une longue lutte, usante, avec le risque de se diviser au lieu de se rassembler, autour d’eux aussi.
L’industrie automobile n’est pas un secteur en crise, les ventes mondiales sont en augmentation. Les profits sont au rendez-vous et Ford n’est pas en reste avec 8,4 milliards de dollars de bénéfice en 2017. Les prévisions pour les années à venir sont optimistes. La multinationale annonce plus de 40 nouveaux véhicules et un investissement de 11 milliards de dollars dans la voiture à énergie décarbonée.

Comme l’argumentent les organisations syndicales, et le soutient la population au travers d’une pétition, ce site a le savoir-faire et toutes les compétences nécessaires pour être intégré dans le plan de développement de Ford Europe et avoir sa part dans les futures productions, maintenant ainsi l’objectif d’avenir de 1000 emplois directs et des 3000 emplois.

Les ouvriers sont l’avenir

Nous avons lu : ‘Ford, les ouvriers blanquefortais sont l’avenir’. Cette affirmation est pour nous source d’espérance et une conviction. Elle résonne plus fort qu’une stratégie industrielle qui cherche seulement son intérêt.
L’espérance s’invite quand nous entendons : ‘Il y a assez de chômage, de précarité et de difficulté de vie partout’, ‘S’opposer à la suppression des emplois c’est l’affaire de toute la population’, ‘Nous devons défendre l’intérêt général’.

L’espérance s’invite :
Quand les cheminots se préoccupent de l’avenir du transport ferroviaire par un maillage sur le territoire, de l’environnement en développant le fret, du statut des futurs salariés pour répondre aux besoins de la population ;
Quand les éboueurs réclament un grand service public du déchet ;
Quand les facteurs refusent la précarité, l’extension des tournées, le multitâche, les conditions de travail inhumaines ;
Quand les travailleurs de la santé déclarent : « ils ne pensent qu’aux sous, on ne pense qu’aux soins », les professionnels des Ehpad crient « j’aime mon métier mais là ce n’est plus possible » ;
Quand les agents des fonctions publiques mettent en avant le souci d’égalité de la population sur le territoire et refusent la marchandisation ;
Quand les travailleurs du Commerce (par exemple Carrefour), des Banques, de la Santé privée à but lucratif luttent pour leurs emplois, leurs salaires, leur dignité ;
Quand les étudiants revendiquent un droit à l’université pour tous…,

Toutes ces luttes pour les garanties collectives, pour les solidarités, sont un rempart contre la précarisation accrue de tous les travailleurs ;
Quand lutter pour des emplois industriels suppose de lutter pour un projet de production industrielle, créatrice des richesses qui financent les emplois directs, les emplois indirects, induits, ceux du service public, des solidarités envers les plus fragiles.

Membres de l’ACO nous en sommes convaincus, à la manière dont Jésus invite dans l’Evangile (2) : ‘Avance au large, et jetez vos filets’, là où ils ‘pêchaient’ sans résultat. Comme s’il nous disait ‘Courage, retournons-y, persévérons’.
Osons rejoindre, construire, avec les organisations associatives, syndicales, politiques du mouvement ouvrier, les actions qui solidarisent tous les travailleurs pour le bien commun. Rendons au travail sa valeur d’humanité, ça invente demain, dès aujourd’hui.

Comité Départemental de l’Action Catholique Ouvrière :
145 Rue de Saint Genès 33000 Bordeaux
Courriel : mo33gironde @ gmail.com

(1) Pour l’ACO, il ne s’agit pas uniquement de travailleurs manuels, mais aussi de beaucoup d’autres : salariés dans l’industrie, le tertiaire ou les services publics, hommes et femmes privés d’emploi, en situation précaire, retraités, femmes au foyer, personnes handicapées... tous ceux qui, du fait de leurs conditions ou de leurs solidarités, ont des raisons de se rassembler pour combattre les injustices dans la diversité de leurs situations.

(2) Évangile de Luc chapitre 5, verset 4, appel de la Rencontre Nationale à Saint Etienne 19/21 Mai 2018 : « L’Espérance s’invite, Inventons demain »

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?



Du neuf à l’ACO !

Documents joints

Contacts locaux